L’heure où les loups vont boire

L’heure où les loups vont boire Ancien médecin devenu écrivain, Laurent Pasquier possède à 50 ans tout ce dont il avait rêvé : le succès littéraire, les honneurs, l’aisance matérielle... Il est un romancier qu’on lit, une voix qu’on écoute, un homme qu’on respecte. Mais on est en 1939, et ce destin trop idéal va voler en éclat... Un amour aussi insolite qu’inattendu le frappe comme la foudre, menaçant la paix familiale et l’obligeant à remettre en cause tout ce qu’il croyait acquis. Dans son propre « clan » – où l’argent du puissant Joseph dicte sa loi – les intérêts prennent le pas sur les sentiments et c’est dans le drame que frères et sœurs dénouent ambitions et conflits. C’est alors que surgit la Seconde Guerre mondiale. Tandis qu’Adolf Hitler humilie notre pays, les Français, eux, rivalisent de trahison et de lâchetés. Quel choix fera Laurent Pasquier entre la résistance à l’ennemi ou la compromission avec Pétain ? Son amour tout neuf sera-t-il celui de la déchéance ou de la rédemption ? Le clan Pasquier saura-t-il à nouveau surmonter ses divisions ? L’heure où les loups vont boire fait renaître les personnages créés par Georges Duhamel dans les dix volumes de sa Chronique des Pasquier, publiés dans les années 30. L’histoire des Pasquier a pour sujet principal l’ascension d’une famille du peuple vers l’élite entre 1870 et 1930. Raymond Pasquier, homme aussi fantasque qu’infidèle, touche-à-tout catastrophique, s’instruit laborieusement avec l’aide obstinée de son épouse Lucie, avec qui il aura cinq enfants. L’un d’eux, Laurent, le narrateur, deviendra, non sans efforts et péripéties, biologiste et médecin, puis un grand romancier qui siégera à l’Académie française. L’aînée des filles, Cécile, musicienne exceptionnellement douée, sera de bonne heure une artiste mondialement reconnue. La plus jeune des filles, Suzanne, deviendra comédienne, au théâtre puis au cinéma. Le fils aîné, Joseph, s’illustrera comme homme d’argent, homme d’affaires et homme politique. Ferdinand s’enfoncera tout doucement dans une médiocrité sans lueur.
  • 624 pages - 154 x 239 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081257214
  • ISBN : 9782081257214

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer