Nouveauté Machin

Machin

«Au début de ce mois de juillet, ma poitrine s’est dilatée, j’ai éprouvé de la joie en arrivant à Nice dont le nom si bref, si léger a troué tant de fois mon enfance.»

De son enfance à Casablanca, André a retenu les heures passées dans le garage de monsieur Cloclo, surnom de Claude Machin. Ce dernier a raconté au petit garçon émerveillé, des après-midi durant, à l’avant de voitures immobiles, l’histoire extraordinaire de son père, Alfred. Alfred Machin, pionnier, réalisateur prolifique, passionné par les animaux qu’il dressa pour le cinéma. Celui-là même qui embarqua toute sa famille dans sa grande aventure cinématographique, dont l’apogée fut l’installation dans les studios Bon Voyage à Nice, ville magnétique où tout commence et tout finit.
À travers la trajectoire discrète d’André, de Casablanca à Nice, de 1950 à aujourd’hui, Maryline Desbiolles ranime l’incroyable figure d’Alfred Machin et entrelace ces deux destins de son écriture lumineuse.
  • 144 pages - 137 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081471986
  • ISBN : 9782081471986

Autour du livre

Agendas

Rencontrez Maryline Desbiolles du 23 au 26 mai, à Nyon Machin

Maryline Desbiolles sera du 23 au 26 mai, au festival littéraire Les Intimes, à Nyon, pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman Machin.

Informations pratiques : Accédez à la page Facebook des...

Rencontrez nos auteurs au festival du livre de Nice du 31 mai au 2 juin

Serge Joncour (Chien-loup), Henry Loevenbruck (J’irais tuer pour vous), Maryline Desbiolles (Machin) seront présents, du 31 mai au 2 juin, au Festival du livre de Nice, pour dédicacer leurs romans respectifs...

On en parle...

« Avec « Machin », roman sur la trace que laisse les œuvres d’art en nous, Maryline Desbiolles ravive le souvenir du cinéaste du début du XXème siècle.»
Gladis Marivat
LE MONDE DES LIVRES
« Il fallait la sensibilité de Maryline Desbiolles (…) pour ressusciter les aventures oubliées de cette figure méconnue et rocambolesque du cinéma vues par le biais d’un petit garçon privé de son paradis perdu».
Isabelle Spaak
LE FIGARO LITTÉRAIRE
« En s’inspirant d’une histoire vraie et avec l’écriture vive qui lui est propre, l’écrivaine (…) redonne un visage et un caractère à un homme singulier qui a marqué le cinéma. Passionnant».
H.R.
VERSION FEMINA
« Dans son nouveau livre, Maryline Desbiolles met sous les feux des projecteurs ce pionnier du cinéma aussi méconnu que novateur, maître de la comédie animalière des années 1920.»
Ilan ferry
LIRE

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer