En ce sang versé

Royaume de France, début du XIVe siècle. Hardouin cadet-Venelle est M. Justice de Mortagne, le bourreau de la ville. Il est cultivé, bel homme et a amassé une jolie fortune. Torturer, tuer ne le gêne pas particulièrement, même s’il n’en tire aucune « satisfaction ». Mais un jour, tout bascule : il exécute une innocente. Se sentant complice de meurtre, il décide de faire « vraie justice » lui-même.
 
Dans ce deuxième opus de ses aventures, Agnès, la fille du sous-bailli Arnaud de Tisans, devenue moniale à l’abbaye des Clairets, est retrouvée étranglée.
 
Crime crapuleux ? Sans doute, puisqu’on lui a dérobé ses aumônes. Chargé d’enquêter, Hardouin suspecte la mère abbesse, Mme de Gausbert. Malgré son chagrin, sa magnifique réputation, celle-ci semble peu désireuse de les voir fouiner sur place. Ce meurtre conduit-il vers d’autres ? Et que vient faire dans cette histoire Mahaut de Vigonrin, accusée d’empoisonnements ?
 
Il devra menacer, brutaliser, faire chanter pour que justice soit faite. Malheureusement, la justice est implacable et ceux qui la désirent doivent s’attendre à n’être jamais récompensés.
  • 364 pages - 155 x 241 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081256651
  • ISBN : 9782081256651

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer