The Beat Generation

Collectif

The Beat Generation

Série de carnets où Kerouac a noté toutes les séquences oniriques qui l’ont hanté, Le Livre des rêves fait surgir dans ses récits étranges les fantômes des membres de la Beat Generation. Vieux camés, agents de la CIA, gangsters, hordes de garçons superbes menaçant tous les ordres existants : W. S. Burroughs fait jaillir dans Havre des Saints des fantasmes fulgurants. Chronique politique de l’Amérike de 1965 à 1971, La Chute de l’Amérique est un cri de révolte, un voyage d’hallucination qui chante une réalité disloquée, le déclin de l’Occident, mais aussi sa sacralité et son éternité. Pour Jack Kerouac, le terme «beat» signifie «être, d’une façon non dramatique, au pied de son propre mur». En 1957, Sur la route devenait le livre-symbole de la liberté, de la contestation des valeurs bourgeoises et de la révolte face à la cupidité du monde. Née à New York de l’amitié entre quatre hommes, Kerouac, Ginsberg, Cassady et Burroughs, la Beat Generation revendiquait des engagements politiques forts et refusait la course à l’argent. De leur vivant, les artistes Beat vivaient l’art comme une continuité, une œuvre commune. Pour la première fois, leurs testes sont ici réunis selon leur vraie vocation et forment un tout cohérent. Œuvre croisée est le recueil des expériences littéraires – dont le fameux cut-up – de Brion Gysin et William S. Burroughs à quatre mains et deux esprits réunis pour en former un troisième. Désert dévorant est le roman d’un Je se changeant en une multitude d’Autres qui voient le monde autrement. Cette œuvre rare, qui opère comme un charme, nous plonge dans l’inconscient de notre esprit prisonnier.
  • 1088 pages - 140 x 200 mm
  • Broché sous jaquette
  • EAN : 9782080687821
  • ISBN : 9782080687821

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer