Couverture bientôt disponible

L’Espace dans la pensée économique du XVIe au XVIIIe siècle

L'auteur nous fait assister à l'organisation de l'espace national, à la désintégration de l'espace mondial médiéval puis à sa reconstruction dès le XVIIIe siècle comme agglomérat de nations et non plus comme une continuité de régions. Il observe l'évolution de l'espace régional et local, des modes d'occupation du sol, de la localisation de l'industrie, des modes de transport et des voies de communication, il montre comment ces phénomènes sont à la fois cause et conséquence de l'évolution économique. Une théorie de l'économie spatiale se construit ainsi peu à peu. Il s'agit d'une analyse de la localisation des hommes et des industries, des villages et des villes, de la description des avantages et inconvénients de la situation des régions ou des nations les unes par rapport aux autres ou par rapport aux voies ou surfaces de communication. Se développe également une étude des circuits économiques spatiaux et des prix dans l'espace. Enfin, sur le plan doctrinal les mercantilistes et les libéraux s'affrontent aussi bien sur les problèmes que pose la structure spatiale optimale que sur les moyens à mettre en œuvre pour l'obtenir.
  • Nouvelle bibliothèque scientifique
  • Paru le 01/01/1969
  • Genre : Économie
  • 464 pages - 150 x 210 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082101608
  • ISBN : 9782082101608

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer