Couverture bientôt disponible

Polis

Histoire d'un modèle politique

La polis évoque aujourd’hui un idéal politique : celui du citoyen libre, qui participe activement à la vie publique et aux décisions d’intérêt général. Qu’elle désigne l’Athènes classique de Périclès ou le concept exposé dans la Politique d’Aristote, la polis semble appartenir au patrimoine «génétique» de la culture européenne. Pourtant, le terme n’est couramment employé que depuis le XIXe siècle, et sa fortune masque une histoire complexe. Celle de la rivalité avec Rome, en particulier, érigée en modèle dans l’Antiquité chrétienne, et toujours prégnante au XVIIIe siècle. De fait, notamment chez Machiavel, Bodin, Montaigne, Hobbes, Montesquieu et Hume, la question de la meilleure forme de gouvernement est tributaire de représentations concurrentes de Rome, de Sparte et d’Athènes, qui fluctuent selon l’état de la science (la traduction et l’interprétation des textes), le contexte politique et l’éclosion de nouveaux mythes (par exemple, le mythe de Venise et de sa supériorité par rapport aux cités antiques). Tableau kaléidoscopique de la philosophie politique du XIVe au XVIIIe siècle, ce livre analyse les notions clés de l’histoire institutionnelle de l’Europe –l’égalité, la démocratie, la liberté, la participation politique –, qui plongent elles-mêmes leurs racines dans la polis grecque.
  • Philosophie (Aubier)
  • Paru le 03/10/2003
  • Genre : Philosophie
  • 464 pages - 154 x 240 mm
  • Broché
  • EAN : 9782700733594
  • ISBN : 9782700733594

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer