Couverture bientôt disponible

Enfants tyrans, parents souffrants

Comment admettre qu’un enfant, un tout-petit ou un adolescent, soit capable de terroriser ses parents, de les insulter ou de les frapper ? Cette violence-là semble inimaginable. On se dit que si elle existe, c’est parce que les parents ont, à un moment donné, «mal fait». Forcément. Cette idée reçue fait des dégâts : elle accroît l’isolement et la souffrance des parents victimes, qui sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à consulter des spécialistes. Accompagnant depuis longtemps des familles en détresse, Diane Purper Ouakil fait le point sur ce phénomène encore tabou et si douloureux. Elle montre combien la tyrannie familiale, loin de s’expliquer par la seule responsabilité parentale, est une dynamique qui met en jeu des facteurs très différents : tempérament de l’enfant, existence ou non d’une pathologie mentale associée, histoire familiale, maladresses de parents soucieux de bien faire… Elle invite aussi à la vigilance, car, s’il est difficile de briser le cercle vicieux lorsqu’il s’est installé, la tyrannie peut être prévenue, voire désamorcée. Elle évoque enfin les mesures thérapeutiques adaptées, mais nous met en garde il n’y a pas de solution miracle à la tyrannie familiale. Ce livre est dédié aux parents d’enfants tyrans et aux soignants qui les aident : on ne naît pas tyran, on le devient, et c’est loin d’être toujours «la faute aux» parents…
  • 304 pages - 135 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782700724301
  • ISBN : 9782700724301

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer