Couverture bientôt disponible

Généalogie du masculin

«L’anatomie, c’est le destin», tel est le maître mot de la tradition patriarcale dans laquelle s’inscrit Freud, et qui ne retient du masculin que la verticalité, emblème du pouvoir. Or, en réduisant la masculinité à son symbole, on relègue la vulnérabilité, la peau, la chair, le viscéral du côté du féminin (d’où le paradigme de l’écorché). Ce clivage – le sensoriel à la mère, l’esprit au père – traverse la culture occidentale depuis ses origines grecques et chrétiennes, ce qu’éclaire l’anthropologie (Lévi-Strauss, Héritier, Loraux). Captive de cet héritage, notamment en ce qui concerne la définition de la fonction paternelle, la psychanalyse le remet cependant en cause en interrogeant l’érotique masculine, centrée sur un phénomène d’irruption incontrôlable.
  • 384 pages - 135 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782700724097
  • ISBN : 9782700724097

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer