Jacques Garcia – vingt ans de passion

Jacques Garcia – vingt ans de passion

Le Château du Champ de Bataille

Surplombant majestueusement les riches terres de Normandie, le château du Champ de Bataille, propriété de Jacques Garcia, constitue un véritable fleuron de l'architecture, du mobilier et du jardin à la française des XVIIe et XVIIIe siècles. Construit par le comte Alexandre de Créqui entre 1653 et 1665, ce somptueux château a été acheté par Jacques Garcia il y a vingt ans en bien mauvais état. C'est avec passion qu'il a entrepris la restauration du château pour lui rendre sa splendeur passée et en faire sa demeure. Les élégantes pièces du château sont pourvues d'une collection inestimable de peintures, de sculptures, de porcelaine, d'argenterie et de meubles dont beaucoup de pièces proviennent des collections de la Cour de France. De vastes et somptueux jardins, probablement dessinés par Le Nôtre et conçus par Jacques Garcia et son ami Patrick Pottier, s'étendent sur plus de trente-huit hectares. Un prodigieux système hydraulique égalant celui du château de Versailles alimente de magnifiques fontaines et bassins d'ornement. Des temples classiques, un théâtre antique et des statues de marbre surprennent et émerveillent les visiteurs qui se promènent le long des allées. Non loin, en contrebas, à l'abri des regards, se dresse le très secret pavillon des rêves, imaginé et entièrement construit par Jacques Garcia à partir d'authentiques vestiges, véritable ode à l'Inde moghole qu'il adore. Cet ouvrage superbement illustré sera une véritable découverte pour les spécialistes de l'art français et une source d'inspiration pour tous ceux qui se passionnent pour la décoration d'intérieur et l'art de la restauration.
  • 402 pages - 273 x 357 mm
  • Couleur - Relié sous jaquette
  • EAN : 9782081300170
  • ISBN : 9782081300170

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer