Comedian rhapsodie

Comedian rhapsodie

« Un jour de 1996, alors que je passais près de la cathédrale de Tours, j’aperçus un “Café-Internet”. Il y avait plusieurs ordinateurs dans le fond (genre Nasa) et pour la somme de 25 francs on pouvait “surfer sur Internet” pendant une heure. Le patron m’expliqua qu'il fallait choisir un navigateur et que, grâce au système de webcam, on pouvait suivre en direct ce qui se passait ailleurs, et le premier site sur lequel il m’emmena fut celui de l’aquarium de Touraine. Comme je ne voulais pas le contrarier, je laissai faire en prétendant être effectivement impressionné par la couleur des poissons. Je commençais à croire qu’avec ses histoires de poissons et de navigation Internet était le lieu de rendez-vous des amoureux de la mer et du grand large. C’est une époque où on parlait beaucoup des autoroutes de l’information, alors j’étais déçu que pour ma première visite sur Internet le gars m’emmène sur la page d’un site touristique situé à cinq kilomètres de chez moi. »
  • 384 pages - 138 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080263704
  • ISBN : 9782080263704

Enseignants, nous vous proposons des contenus pédagogiques pour vous aider dans la préparation de vos cours.

Autour du livre

On en parle...

« Un premier livre bourré d’humour, de légèreté et d’autodérision (…)»
LE MONDE
« Récit personnel, drôle et plus profond qu’il n’en a l’air (…) »
VAR-MATIN
« Alors que son show rencontre un vif succès, le chroniqueur de France Inter publie un récit autobiographique très drôle.»
LE PARISIEN
« (…) Comedian Rhapsodie, le parcours hilarant d’un enfant du rock (…) »
JUNKPAGE
« Vous nous racontez comment vous en êtes arrivé là et je dois dire que c’est un régal !»
ON EST EN DIRECT - FRANCE 2 (Laurent Ruquier)
« Thomas VDB (...) qui a décroché sinon la Lune, du moins pas mal de stars avant de finir lui-même à l’affiche.»
LA NOUVELLE REPUBLIQUE
« Il y a (…) une sorte de culture du burlesque et de l’inattendu, qui rend son livre à la fois hilarant et attachant.»
TÉLÉ Z
« Léger mais bien vu, amusant mais pas léché, désopilant mais juste, Thomas VDB est à l’écrit comme dans ses billets à la radio ou ses stand-up (…) intelligent, pas très sérieux et un peu zinzin.»
ROCK & FOLK
« Drôle de vie dont il fait une épopée très tendre et franchement marrante.»
LA DEPECHE DU MIDI
« Dans son premier livre, Thomas VDB parvient à égaler le chef-d’œuvre de Nick Hornby, « High Fidelity » (1995)»
LE FIGARO MAGAZINE
« Une autobiographie à son image, bourrée d’autodérision et d’anecdotes drôlissimes.»
TÉLÉRAMA
« Regard (im)pertinent sur notre société d’un quadra fan de rock et d’écologie.»
LE PÉLERIN
« Avec beaucoup d’autodérision Thomas VDB évoque tout ce qui l’a façonné : son amour du rock, ses obsessions, sa collectionnite’…»
TÉLÉ STAR JEUX
« L’humoriste écrit comme il parle (…) le lecteur (ou la lectrice) a l’impression d’être son pote qui reçoit ses confidences (…) sans que cela ne manque de profondeur.»
PARIS NORMANDIE

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer