Nouveauté Dans la ville

Dans la ville

« Bertrand, rue du Château-des-Rentiers, habite un courant d’air entre deux immeubles sombres depuis cinq ans, une allée protégée des regards mais pas du vent. Il a choisi le moindre mal. »

Ce roman met en scène Bertrand, Tatiana, Désiré, Mohammed et tant d’autres, qu’on appelle sans-abri quand on ignore que, justement, ils se sont souvent choisi un endroit où vivre. Personne ne vit nulle part, pas même ceux que l’on ne voit pas. C’est à leur adresse – au fond d’un parking, au coin d’une rue ou sous un arbre – que la narratrice de ce roman les rencontre, quand elle laisse les siens pour revêtir l’uniforme de l’Institution et que, accompagnée d’autres membres, elle parcourt la ville qui dort. Dans cette exploration de l’autre nuit parisienne, entre les habitués et les nouveaux, les jeunes, les vieux, les femmes, les hommes, ceux qui dorment, ceux qui discutent, ceux qui refusent qu’on les aide, elle découvre et nous révèle le revers de nos grandes villes. C’est tout un peuple qui existe et qui gonfle chaque jour ; et leurs visages, sous la plume acérée d’Élodie Fiabane, reflètent crûment notre époque et la fragilité de nos vies.
  • 176 pages - 137 x 208 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080436597
  • ISBN : 9782080436597

Autour du livre

Actualité

Rentrée littéraire d’hiver 2024

Découvrez les livres et les auteurs qui composent la rentrée d’hiver Flammarion 2024

On en parle...

« Un premier roman plein d’humanité. »
LA VOIX DU NORD
« Tendre et cruel, "Dans la ville" est un premier roman qui ne laisse pas indifférent. »
MOUSTIQUE MAG
« Un docu-fiction très réaliste. Et saisissant. »
BENZINE
« Un roman qui dépeint la face cachée de la Ville Lumière, celle des sans-abris et de leurs visages. »
FRANCE INFO
« Un livre sans illusion, qui dépoussière notre relation aux plus pauvres. »
RADIO RCF
« C’est inoubliable, et captivant, et nécessaire. »
FRANCE INFO
« C’est vraiment très beau. C’est fait avec énormément de délicatesse. »
SUD RADIO
«Avec une honnêteté et une lucidité n'épargnant personne et surtout pas elle, la narratrice décrit des moments intenses et parfois drôles, hors de sa vie de jeune femme intégrée socialement.»
LIBÉRATION

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer