Nouveauté Enver Hoxha

Enver Hoxha

Albanie, les années rouges (1944-1991)

Enver Hoxha, qui a dirigé l’Albanie marxiste-léniniste de 1944 à sa mort en 1985, échappe à toutes les classifications. Dans ce petit pays des Balkans à l’histoire tourmentée, il a théorisé et mis en oeuvre un totalitarisme qui n’a aucun équivalent dans le monde, où l’absurde côtoyait les pires exactions.

Rares sont les historiens à s’être intéressés à la personne et à la déraison de ce tyran atypique. Dans cet essai biographique, Bertrand Le Gendre renouvelle le regard porté sur lui en retraçant pas à pas son itinéraire, sa vision du monde et sa pathologie.
Le « camarade Enver » se méfiait de tout et de tous. Il a rompu successivement avec la Yougoslavie du maréchal Tito, avec l’URSS poststalinienne puis avec la Chine de Mao Zedong. Barricadé derrière des frontières hermétiquement closes, il ne s’estimait en sécurité que seul au monde, reclus dans un pays exsangue, fermé à toute modernité.
Ce livre s’emploie aussi à expliquer le soutien dont Hoxha a bénéficié en France de la part de militants maoïstes, de personnalités hors partis et de « touristes politiques », étudiants pour la plupart, en quête durant leurs vacances d’été d’un modèle de société idéale. En 1991, lorsque l’Albanie en a fini avec le communisme que ces derniers encensaient, elle a sombré dans le chaos. Sa liberté était à ce prix.
  • Grandes biographies
  • Paru le 28/02/2024
  • Genre : Biographies
  • 240 pages - 145 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080432919
  • ISBN : 9782080432919

Autour du livre

On en parle...

« C’est l’un des dictateurs les plus secrets que nous fait découvrir cette biographie. »
LIRE

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer