Le Service des manuscrits

« À l’attention du service des manuscrits. »
C’est accompagnés de cette phrase que des centaines de romans écrits par des inconnus circulent chaque jour vers les éditeurs.
Violaine Lepage est, à 44 ans, l’une des plus célèbres éditrices de Paris. Elle sort à peine du coma après un accident d’avion, et la publication d’un roman arrivé au service des manuscrits, Les Fleurs de sucre, dont l’auteur demeure introuvable, donne un autre tour à son destin. Particulièrement lorsqu’il termine en sélection finale du prix Goncourt et que des meurtres similaires à ceux du livre se produisent dans la réalité.
Qui a écrit ce roman et pourquoi ? La solution se trouve dans le passé. Dans un secret que même la police ne parvient pas à identifier.
  • 224 pages - 137 x 211 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081486096
  • ISBN : 9782081486096

Autour du livre

On en parle...

« Drôle et bien troussé.»
AVANTAGES
« Un roman au point de vue original avec, en figure de proue, une héroïne charismatique et mystérieuse.»
BIBLIOTECA MAGAZINE
« Rempli de clins d’œil, de dialogues qui sonnent juste (…).»
FIGARO MAGAZINE
« Le roman (…) est drôle, divertissant et accrocheur.»
OUEST FRANCE
« Un livre qu’on lit en deux fois, voire une seule !»
LA VOIX DU NORD
« Impossible de s’ennuyer !»
VERSION FEMINA
« (…) on lit ce roman avec passion !»
PAGE DES LIBRAIRES
« Une intrigue à la construction impeccable (…).»
POINT DE VUE
« Une intrigue policière doublée d'une étude de mœurs et d'une peinture sociale du milieu de l'édition sans oublier une bonne dose de chausse-trappes et de fausses postes tricotent habilement ce roman.(...)»
CULTURE PAPIER
« Au début, on se croit dans un polar mais ce serait sans compter la bonne humeur vagabonde d’Antoine Laurain.»
L'OBS
« Ce roman amusera particulièrement ceux qui ont secrètement rêvé d'envoyer un manuscrit par La Poste, de se voir publier par une prestigieuse maison d'édition et de se retrouver sur la liste du prix Goncourt.»
FEMME ACTUELLE
« Antoine Laurain réussit sa torréfaction. La machine à café accouche d'un arabica aux parfums subtils. Chapeau, Mitterrand ! Non, Laurain, bien sûr….»
Frédéric Lombard
SERVICE LITTERAIRE
« Un escape game littéraire subtilement mené, qui promet bien des surprises. Un roman addictif.»
VANNES MAG

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer