Nouveauté Journal

Journal

Introduction par Robert Farris Thompson. Avant-propos par Shepard Fairey

    • Traduction (Anglais) : Stéphanie Alkofer
De l’âge de 19 ans jusqu’à sa mort du sida en 1990, à 31 ans, Keith Haring a consigné dans ses carnets ses réflexions sur son travail, son succès commercial, ses rencontres, son homosexualité, ses lectures, et sur ses contemporains. Icône du Pop Art, internationalement reconnu à 24 ans, Haring savait que ses journaux seraient un jour publiés. Certains textes trahissent cette conscience de soi juvénile. Ses déclarations sans détour aident en particulier à comprendre la sexualité qui imprègne son art. Elles en disent long sur son esthétique, sa créativité, ses méthodes de travail, sa compétition avec les autres artistes, son ouverture aux expériences nouvelles, son amour des enfants, son dévouement à ses amis et sa lutte acharnée contre la maladie.
Les textes sont classés par année.
Une introduction élogieuse de l’historien de l’art Robert Farris Thompson (Yale) met son œuvre en contexte.
  • 416 pages - 152 x 239 mm
  • Noir et blanc - Broché
  • EAN : 9782080259318
  • ISBN : 9782080259318

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer