Nouveauté Le déni de la dette

Le déni de la dette

Une histoire française

« À travers le prisme de la dette, c’est toute une conception de la vie en société qui se déroule. La dette est plus que jamais un sujet politique. »

Depuis plusieurs décennies, le volume de la dette publique française enfle de manière irréversible. Les récentes crises – financières, sanitaires, sociales – n’ont fait qu’alourdir son fardeau. Le temps d’un lancement d’alerte, d’une élection, d’un vote du budget, la dette s’invite dans le débat public puis retombe rapidement dans l’oubli. Comment expliquer ce déni collectif qui s’est installé progressivement ?
En traquant sur un siècle l’opinion publique à travers la presse, les sondages, les discours économistes ou politiques, Laure Quennouëlle-Corre remonte la mémoire des Français au fil des grandes étapes qui ont construit une représentation de la dette entre assentiment et déni, ignorance et négligence. La dette publique apparaît dès lors comme le fruit d’un arrangement collectif aux racines historiques profondes qu’il faut mettre aujourd’hui en débat.
  • Essais
  • Paru le 10/04/2024
  • Genre : Essais
  • 368 pages - 136 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080445643
  • ISBN : 9782080445643

Autour du livre

On en parle...

« Un constat qui pourrait faire frémir plus d’un économiste et plus d’un ministre des finances. »
FRANCE CULTURE

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer