Nouveauté Philisophie

Philisophie

Préface philosophique des Misérables

    • Édition : Pierre Laforgue
En 1860, Hugo reprend le manuscrit des Misérables, qu’il avait laissé de côté pendant douze ans. Mais avant de se remettre à l’écriture du roman, il consacre plusieurs mois à la rédaction d’un essai, en lui donnant pour titre Philosophie, suivi de l’indication Commencement d’un livre. De cet essai, Hugo dit qu’il « contient un quasi-ouvrage sur [sa] philosophie religieuse personnelle, pouvant servir, soit de préface spéciale aux Misérables, soit de préface générale à [ses] œuvres ».
Ces pages sont une méditation cosmique et politique, une réflexion sur l’organisation de l’univers et de la société, un laboratoire où Hugo cherche à penser le mystère de l’infini. Énumérant les singularités et les extravagances de la nature, il se heurte à l’incompréhensible, à l’inexplicable, au prodige. Parce que la réalité se dérobe à une intelligence totale, il faut en conclure qu’un principe supérieur est nécessaire à la compréhension de ce qui échappe aux seules données de l’expérience. Ce principe, c’est Dieu.
  • 240 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081503076
  • ISBN : 9782081503076

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer