Nouveauté Préface de Cromwell

Préface de Cromwell

    • Édition : Clélia Anfray
Hugo est âgé d’à peine vingt-cinq ans lorsqu’il rédige, en 1827, la Préface de Cromwell. Acclamé par nombre de contemporains, le texte acquiert, par sa force et son autorité, une forme d’autonomie à l’égard du drame qu’il accompagne.
Alors que la France est prise dans l’étau de la Restauration, Hugo défie tous les conservatismes et prône avec ferveur le renouveau d’un théâtre étouffé sous le carcan des conventions classiques. Le drame, ultime forme théâtrale, a désormais la responsabilité d’être politique et de se confronter aux préoccupations de l’époque. À cette fin, son esthétique doit être révolutionnée. Mélange des genres, souplesse de la langue, liberté créatrice de l’écrivain, intrusion du grotesque par contraste avec le sublime : tels sont les principes énoncés dans ce texte polémique qui propulsa Hugo comme chef de file de l’école romantique.

Dossier
1. La préface théâtrale du XVIIe au XIXe siècle
2. Préfaces hugoliennes
3. Le grotesque dans le théâtre hugolien
4. De la querelle du Cid à la bataille d’Hernani.
  • 208 pages - 109 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081478244
  • ISBN : 9782081478244

Enseignants, nous vous proposons des contenus pédagogiques pour vous aider dans la préparation de vos cours.

  • Objet(s) d'étude - EPI : Seconde (LGT) - Le théâtre du XVIIe au XXIe siècle
Visitez notre espace enseignants

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer