Nouveauté Vie, vieillesse et mort d'une femme du peuple

Vie, vieillesse et mort d'une femme du peuple

Il y a quelques années, la mère de Didier Eribon est entrée en maison de retraite. Après plusieurs mois au cours desquels elle a peu à peu perdu son autonomie physique et cognitive, Didier Eribon et ses frères ont dû se résoudre à l’installer, malgré ses réticences, dans un établissement médicalisé. Mais le choc de l’entrée en maison de retraite fut trop brutal et, quelques semaines seulement après son arrivée, elle y est décédée.
Après la mort de sa mère, Didier Eribon reprend le travail d’exploration personnelle et théorique qu’il avait entrepris dans Retour à Reims après la mort de son père. Il analyse le déclin de sa mère, ce qui l’amène à réfléchir sur la vieillesse et la maladie, sur nos rapports aux personnes âgées et à la mort, mais aussi sur l’expérience du vieillissement. Il s’interroge également sur les conditions de l’accueil des personnes dépendantes.
Il montre que si l’expérience du vieillissement nous est très difficile à penser, c’est parce qu’il s’agit d’une expérience-limite dans la philosophie occidentale, dont l’ensemble des concepts semblent se fonder sur une exclusion de la vieillesse.
Eribon reparcourt également la vie de sa mère, et notamment les périodes où elle était femme de ménage, ouvrière puis retraitée, la saisissant dans toute sa complexité, de sa participation aux grèves à son racisme obsessionnel.
Il conclut sa démarche en faisant de la vieillesse le point d’appui d’une réflexion sur la politique : comment pourraient se mobiliser des personnes qui n’ont plus de mobilité ni de capacité à prendre la parole et donc à dire « nous » ? Les personnes âgées peuvent-elles parler si personne ne parle pour elles, pour faire entendre leur voix ?
  • Nouvel avenir
  • Paru le 10/05/2023
  • Genre : Essais
  • 336 pages - 138 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080421609
  • ISBN : 9782080421609

Autour du livre

Agenda

Rencontrez Didier Eribon, le 8 juin, à Paris - Vie, vieillesse et mot d'une femme du peuple

Didier Eribon sera le jeudi 8 juin à Paris pour rencontrer ses lecteurs. 

Informations pratiques : à partir de 19h, Ici Librairie, 25 Bd Poissonnière, 75002 Paris

On en parle...

« Le sociologue se fait le porte-parole des personnes âgées »
LIBE
« Un récit singulier et collectif qui raconte le grand âge comme naufrage intime et politique »
LE JDD
« Un essai engagé, poignant et sans faux-semblants »
LE TEMPS
« Didier Eribon nous offre la juste distance qu’un écrivain doit à ses lecteurs, et la tendre affection qu’un homme doit à sa mère »
MADAME FIGARO

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer