Le silence des rails

Le Silence des rails Alsace, 1942. Parce qu'il est homosexuel, le jeune Étienne est envoyé dans l'unique camp de la mort installé en territoire français annexé. Parce qu'il est homosexuel, il porte le triangle rose, insigne de son infamie, sur son pyjama de prisonnier. S'il sort vivant et libre de cet enfer, personne ne le croira, c'est sûr. « Les culs roses, comme ils nous appellent. »

Disponible dans votre librairie.
Pour trouver la librairie la plus proche de chez vous, cliquez ici.


Acheter en ligne avec, au choix: