La Découverte de l’Amérique

La Découverte de l’Amérique

«La découverte des Indes a été le plus grand événement de l’histoire depuis la création du monde», écrivait un chroniqueur espagnol au milieu du XVIe siècle. Marianne Mahn-Lot retrace ici le récit de cette épopée jusqu’en 1550. En plus d’être une révolution géographique, cette découverte fut une révolution mentale pour ceux qui, à la suite de Christophe Colomb, explorèrent l’Amérique et prirent conscience peu à peu de sa nouveauté absolue. Auparavant, l’historienne retrace avec rigueur les tentatives des Scandinaves – d’Islande et du Groenland – pour trouver sur le continent américain des lieux de chasse et de pêche. Car il n’y a pas de hiatus entre cette connaissance d’un Vinland remontant à la fin du Xe siècle et les aventures de Christophe Colomb ou des autres explorateurs méditerranéens comme Cabot et Vespucci. Le succès de ces derniers a lieu en effet à la suite de nombreuses et progressives intuitions aux quatre coins du globe. C’est la pratique de la navigation atlantique qui donna aux navigateurs espagnols, italiens et portugais les moyens de réaliser la découverte qu’ils pressentaient.
  • Champs histoire
  • Paru le 21/05/2014
  • Genre : Histoire
  • 240 pages - 109 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081336766
  • ISBN : 9782081336766

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer