Mein Kampf, histoire d’un livre

C’est un des livres politiques les plus vendus de tous les temps. Un des plus terrifiants aussi. Diffusé à 12 millions d’exemplaires en Allemagne, à des centaines de milliers dans une vingtaine de pays avant 1945, Mein Kampf se vend, aujourd’hui encore, dans le monde entier, y compris en France. Pourtant, l’histoire de ce bréviaire nazi devenu un best-seller planétaire est peu connue. Sait-on vraiment comment Mein Kampf a été écrit et pour quelles raisons ce livre a joué un rôle clef dans l’accession de son auteur au pouvoir ? Pourquoi, alors qu’Adolf Hitler y annonçait la plupart de ses crimes à venir, cette «conspiration en plein jour» n’a-t-elle pas constitué un avertissement ? Pourquoi le Führer a-t-il tenté de dissimuler son ouvrage au regard du monde, au point de faire publier un faux en France ? Cette enquête passionnante et rigoureuse mène le lecteur de la cellule de prison où Hitler rédigea son livre aux couloirs du gouvernement de Bavière actuel, du Paris d’avant-guerre aux librairies turques modernes, en passant par les milieux néonazis. Elle permet de comprendre pourquoi Mein Kampf, manifeste du nationalisme et de l’extrémisme, reste d’une actualité brûlante en ce début de XXIe siècle.
  • Champs histoire (n° 1069)
  • Paru le 06/02/2013
  • Genre : Histoire
  • 336 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081294042
  • ISBN : 9782081294042

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer