Couverture bientôt disponible

Une constitution contre la démocratie ?

Portrait d'une Europe dépolitisée

Nos systèmes étatiques nationaux ne correspondent plus à la mondialisation financière et marchande, mais ne construisent pas pour autant une nouvelle autorité supra ou post-nationale. La démocratie reste confinée dans le cadre national, où elle s'étiole peu à peu, et reste marginale dans les institutions européennes, qui concentrent toujours plus de pouvoir. L'Union Européenne concourt ainsi à une dépolitisation généralisée de nos sociétés. Le projet de Constitution européenne nous oblige à nous interroger sur le stade atteint par cette construction de l'Europe et la conception que nous en avons. Ce texte interdira en effet à l'Union de devenir une véritable puissance politique. Mais il ne se contentera pas de cela : il sonne le glas d'un gouvernement économique et, plus grave encore, d'un fonctionnement démocratique. C'est donc bien la question de la démocratie représentative qui est en jeu. Contre les partisans de ce traité privé de légitimité constituante, qui n'imaginent pas une autre histoire de la construction européenne, il est temps de dénoncer la dépolitisation de l'Europe et de promouvoir l'idée d'une Europe fédérale dont le déni par ses mêmes élites est la cause de renoncements essentiels dans le domaine démocratique.
  • Climats - Essais
  • Paru le 02/01/2006
  • Genre : Histoire
  • 232 pages - 140 x 201 cm
  • Broché
  • EAN : 9782841582761
  • ISBN : 9782841582761

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer