Couverture bientôt disponible

Le Prince de Hombourg

Dernière œuvre de Kleist, Le Prince de Hombourg, dont Heine disait que c’était le génie même de la poésie qui l’avait écrite, fait figure de testament de l’écrivain. L’histoire de ce prince «indigne» qui désobéit à ses supérieurs, craint la mort et souffre de somnambulisme suscitera chez chaque lecteur une interprétation différente : réquisitoire contre le militarisme prussien, contre le despotisme, contre la loi ; histoire d’un jeune révolte qui finit par se soumettre, d’un roi qui renonce à son intransigeance ; plaidoirie pour l’État militaire, pour la discipline tragédie, comédie ; hymne à la vie, à la guerre, à la liberté, à la nuit, cette pièce, en forme de paradoxe, trône comme un chef-d’œuvre au sommet du classicisme allemand.
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 23/11/1990
  • 224 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080705877
  • ISBN : 9782080705877

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer