Œuvres (1538)

    • Édition : François Rigolot
Il fait bon lire Clément Marot aujourd’hui. Malgré les siècles qui nous séparent du «prince des poëtes françoys», c’est une voix familière qui nous parle, et qui n’a rien perdu de sa fraîcheur. Valet de chambre de François Ier et de Marguerite de Navarre, Marot est de ces courtisans qui flattent leur mécène en raillant leur propre flagornerie ; fervent défenseur de l’Évangile, il est de ces croyants qui jouent les bouffons pour révéler leur foi ; poète Protée insaisissable, il est aussi bien le traducteur des Psaumes que l’auteur de pièces badines comme l’éloge «Du beau tétin». Il a écrit des rondeaux, des ballades, des épigrammes, des coq-à-l’âne ; il a lancé la mode du blason du corps féminin, et, selon la formule de Boileau, il a montré «pour rimer des chemins tout nouveaux». Ces Œuvres complètes proposent, pour la première fois, une vue d’ensemble des différents recueils publiés par Marot de son vivant, présentés conformément à ses vœux : le lecteur y découvrira une succession d’éditions originales dont chacune, nourrie des précédentes, possède une logique propre, voulue par l’auteur, et que les éditions disponibles jusqu’à présent ne permettaient pas de saisir aussi clairement.
  • 704 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080712318
  • ISBN : 9782080712318

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer