Louise Élisabeth Vigée Le Brun

Louise Élisabeth Vigée Le Brun

« Entre deux siècles comme au confluent de deux fleuves » : ces mots de Chateaubriand semblent avoir été écrits pour elle. Née sous le règne de Louis XV, Louise Elisabeth Vigée Le Brun est témoin des prémices de la Révolution, connaît l’Empire et la Restauration, avant de s’éteindre sous la monarchie de Juillet, dans sa quatre-vingt-septième année. Une longévité exceptionnelle qui accompagne une destinée hors du commun. Artiste précoce et talentueuse, elle pénètre, malgré les obstacles, dans le cercle prestigieux de l’Académie royale de peinture ; ses cachets sont parmi les plus élevés de son temps. Les troubles de la Révolution font d’elle une voyageuse : de l’Italie à la Russie en passant par l’Autriche, dans une Europe dont le français est la langue, elle conquiert à la force du poignet une clientèle princière. Mais les succès ne compensent pas les peines privées : sa fille chérie, Julie, s’oppose à elle, son frère la déçoit, son époux endetté réclame son aide. La postérité a retenu l’image du peintre gracieux de Marie-Antoinette ; on sait moins qu’au XIXe siècle, mue par un esprit de curiosité infinie, Mme Vigée Le Brun ouvrit grand son salon à la jeune génération romantique. Exploitant archives, lettres et carnets inédits qui éclairent la vie privée et publique de l’artiste, accordant toute sa place à son œuvre peint, cette biographie retrace le destin de l’un des plus grands peintres de son époque.
  • 688 pages - 152 x 239 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081221338
  • ISBN : 9782081221338

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer