Couverture bientôt disponible

François Mitterrand

L'Unité d'un homme

François Mitterrand n'est pas né à la politique avec la présidentielle de 1965. Celui qu'on a qualifié de « Machiavel politique » a construit son avenir dès son entrée dans le jeu public à la fin de la guerre. À la Libération, François Mitterrand prend le pouvoir à l'UDSR, petit parti charnière qui regroupe quelques-unes des grandes figures de la Résistance, comme il prendra le pouvoir en 1971 au Parti socialiste. Plusieurs fois ministre à des postes importants, Colonies, Intérieur, il est un des principaux acteurs de la IVe République, se dessinant déjà un avenir présidentiel. Période troublée où les alliances partisanes font et défont les gouvernements. Période trouble où l'affaire des fuites et l'attentat de l'Observatoire révèlent des jeux politiques plus secrets. Le Mitterrand des années 50 est-il déjà l'homme des deux septennats ? Oui, répond en historien Éric Duhamel, si l'on raisonne en termes de stratégie et d'amitiés politiques, jetant ainsi un éclairage nouveau sur la période la plus secrète de l'ascension de l'homme de 1981. Ce sont les mêmes principes qu'il appliquera à sa marche au pouvoir ; ce sont les mêmes hommes qui l'y accompagneront. Cette réflexion sur « l'unité d'un homme », qui lève le voile sur certains des épisodes les plus obscurs de la carrière du politique François Mitterrand, est aussi une analyse percutante de notre histoire récente.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 23/10/1998
  • Genre : Documents
  • 264 pages - 151 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080672940
  • ISBN : 9782080672940

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer