Couverture bientôt disponible

Journal d’un prof de banlieue

« Pendant un an, j’ai exercé le métier de professeur dans un collège de Seine-Saint-Denis. Pendant un an, j’ai été un professeur débutant confronté aux mêmes expériences que tous les autres professeurs débutants. J’ai découvert une réalité ambiguë, pas toujours rose évidemment, mais pas aussi sombre qu’on veut parfois la décrire. C’est le principal message d’un livre qui est un ensemble de choses vues et de scènes prises sur le vif. » À toutes les rentrées, les télévisions nous abreuvent de reportages sur les maux de l’enseignement. Les professeurs eux-mêmes sont souvent dans la rue pour se plaindre de leurs conditions de travail. Mais, au bout du compte, que retient-on de leurs revendications ? Que sait-on de leur vie quotidienne ? Parce qu’il est lui-même au cœur du sujet. Jean-François Mondot est le mieux à même de raconter ce qu’est la vie d’un enseignant d’aujourd’hui. Apprenti prof la journée, écrivain amateur le soir pour coucher sur le papier ses angoisses et bonheurs du jour, ce normalien, enseignant stagiaire en histoire-géo dans un collège de banlieue, raconte tout de son quotidien durant une année. L’année d’un prof qui découvre le métier dans un établissement ni trop tranquille ni trop pourri. De sa première rentrée sans formation avec la nécessité de s’imposer face à une classe aux questions embarrassantes – « M’sieur, vous êtes un prof gentil ou pas gentil ? » – à la gestion des chahuts, sans oublier la solidarité entre enseignants, les questions syndicales, les bons mots des élèves, la violence de certains… voici un témoignage vrai, réussi et instructif.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 24/08/2000
  • 240 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080679031
  • ISBN : 9782080679031

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer