Couverture bientôt disponible

Peter Brook

de Timon d'Athènes à Hamlet

C’est d’un parcours que ce livre parle. Celui que Peter Brook commença à Paris avec Timon d’Athènes en 1974 et qui s’est poursuivi jusqu’à Hamlet un quart de siècle plus tard. Refusant l’immobilité, Brook est passé ainsi du cycle du cœur au cycle du cerveau. À travers le « théâtre des formes simples », le metteur en scène a aussi bien visité des chefs-d’œuvre du répertoire qu’adapté de grands textes des cultures non européennes. Il a dispensé des leçons d’ouverture qui lui ont permis d’aborder des territoires inconnus ou d’explorer la « planète secrète » du cerveau. Il a fait sienne une conviction : celui qui n’avance pas recule. Les Bouffes du Nord, théâtre devenu emblématique, ont servi de foyer à une quête accomplie à travers des spectacles aussi célèbres que La Conférence des oiseaux, La Tragédie de Carmen, La Cerisaie, Le Mahabharata, La Tempête et, plus récemment, L’Homme qui ou Je suis un phénomène. Ainsi Brook affirma-t-il son art du théâtre. Art de la relation. Art de la présence et de l’immédiateté sur fond de mémoire des origines ou d’expédition au cœur de la maladie : révéler ce qui est caché, voilà son but. Art réalisé grâce à des acteurs venus d’horizons différents et soucieux de conquérir un public qui reconstitue la communauté tout entière. Un théâtre de l’affirmation et de la plénitude. C’est en témoin que Georges Banu écrit. Nourri par la connaissance directe du parcours de Peter Brook aux Bouffes du Nord, il conjugue l’analyse et l’aveu en signant un livre personnel où l’on retrouve la trace de cet art lumineux où, toujours, la vie l’emporte.
  • 338 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082100533
  • ISBN : 9782082100533

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer