Couverture bientôt disponible

Politique de la survie

Quelque chose a bougé en profondeur dans notre rapport à la politique. Longtemps on s’est accordé à considérer le maintien de la paix sociale comme l’objectif majeur de l’art de gouverner. Au point que, encore aujourd’hui, la majorité des hommes politiques sont convaincus qu’ils gagneront les élections en résolvant le problème du chômage et en favorisant la croissance. Finis les lendemains qui chantent ! Dans un monde, caractérisé par la précarité et l’insécurité, menacé d’agressions à grande échelle, ce qu’on attend des politiques, c’est moins d’améliorer les choses que d’empêcher qu’elles n’empirent, d’aider à conjurer les menaces qui pèsent sur notre avenir. La question de la survie occupe désormais le devant de la scène, comme en témoignent les débats dits « de société » qui mobilisent l’opinion publique et l’application dans de nombreux domaines du principe de précaution. La montée en puissance du global-politique, l’émergence de nouveaux espaces transnationaux de débats et de négociation, l’influence des organisations non gouvernementales, loin d’être le fait du hasard, marquent l’avènement d’une politique de la survie.
  • Hors collection - Essais
  • Paru le 24/02/2006
  • Genre : Sociologie
  • 242 pages - 136 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082105002
  • ISBN : 9782082105002

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer