Couverture bientôt disponible

À Cuba j’étais un berger allemand

Quatre retraités cubains jouent chaque lotir aux dominos dans un jardin public de Miami et rivalisent d’humour sur «l’île de Castro» pour tromper la douleur d’en être partis. Une mère sommée par son fils de cuisiner un plat «pas trop cubain» à sa petite amie américaine assume sa nationalité de bien curieuse façon. Un couple et leur petite fille attendent, barricadés dans leur petite maison de Miami, cet ouragan qui ne vient pas. Dans ces onze nouvelles reliées entre elles, Ana Menéndez trace, par petites touches, le portrait de ces exilés qui ne sont chez eux nulle part. L’occasion d’un superbe hommage, délicat et plein d’humour, à Cuba, la terre de ses origines.
  • 272 pages - 145 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080682963
  • ISBN : 9782080682963

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer