La folie qui vient des Nymphes

    • Traduction : Jean-Paul Manganaro
Avant de vouer un culte à la raison, les Grecs se sont enthousiasmés pour la notion de possession. Lié aux affres de la passion, ce phénomène de «folie divine» revêt diverses formes et génère la pensée même, la poésie, la divination. Se penchant sur l’histoire secrète de cette notion – méprisée et attaqué par les Modernes –, l’auteur rappelle qu’elle doit son origine à la figure de la Nymphe, instigatrice de la première possession, la possession érotique, qui touche non seulement les hommes mais aussi les dieux. Roberto Calasso redonne du sens à ces êtres délicats et sibyllins, fascinants et terribles, de l’hymne homérique à Apollon en passant par Aby Warburg. Dans cet essai très moderne, d’autres œuvres affluent, recoupant le thème de la possession, comme Lolita de Nabokov, Fenêtre sur cour de Hitchcock, ou Gilda et son gant.
  • 144 pages - 117 x 185 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081288096
  • ISBN : 9782081288096

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer