Le Goût de la vie commune

« Je suis spontanément conjugaliste. J’apprécie que les amours durent, que les malentendus se dissipent et que les écarts se pardonnent. J’aime que les dépits se dépassent, que les séparés se retrouvent et que personne ne meure à la fin. Donc je suis souvent déçue. Les gens n’arrêtent pas de mourir ; cela ne les retient pas une seconde de se fâcher à mort auparavant. » Ce précis de l’attachement qui évoque la vie à deux se place à contre-courant de ce que la société moderne professe Claude : Habib défend avec humour et conviction les qualités de l’ennui et le principe de durée qui lui seul permet une familiarité et une intimité réelles dans une vie partagée avec quelqu’un.
  • 176 pages - 116 x 185 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081332720
  • ISBN : 9782081332720

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer