Couverture bientôt disponible

Entre le temps et l’éternité

Une énigme marque la physique depuis Galilée. Pourquoi cette science a-t-elle, dès l’origine, fait le choix de l’éternité contre le temps du devenir ? Pourquoi a-t-elle répété la plus paradoxale des négations, celle de la flèche du temps, qui traduit pourtant la solidarité de notre expérience avec le monde où nous vivons ? La question du temps a créé une tension entre l’idée d’un monde régi par des lois intemporelles et déterministes et l’expérience humaine, mémoire du passé, ouverture de l’avenir. Elle a également opposé la physique aux autres sciences, et les lois «fondamentales» aux descriptions phénoménologiques qui, elles, traduisent la flèche du temps. Mais aujourd’hui se dessine une cohérence nouvelle qui ouvre la physique aux interrogations du devenir, à l’émergence du nouveau qu’elle avait niée. La question du temps, un et multiple, articule notre besoin de construire une conception plus unifiée du monde avec la multiplicité des regards que ce dernier exige de nous. Un renouvellement des connaissances qui nous fait découvrir une science créatrice de significations, délivrée de l’utopie d’un savoir infini, une œuvre humaine, située elle-même entre le temps et l’éternité.
  • Champs sciences (n° 868)
  • Paru le 14/01/2009
  • Genre : Sciences
  • 304 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081223066
  • ISBN : 9782081223066

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer