Couverture bientôt disponible

La Dorotea

Lope de Vega, «prodige de la Nature» selon Cervantès, a écrit plus de quatre cents pièces de théâtre, d’innombrables sonnets et poèmes, des épopées, des nouvelles, des romans. La Dorotea (1632), parue alors qu’il avait soixante-dix ans, se distingue comme son chef-d’œuvre. Ce texte, qui en Espagne a été comparé à Don Quichotte, met en scène une intrigue d’un type nouveau : les aléas d’une rupture. Dorotea prend l’initiative, alors qu’elle l’aime encore, de quitter son amant Fernando, pour accepter les faveurs d’un prétendant plus riche. Les deux amants se retrouveront fugacement, avant de se perdre pour toujours. À travers cette fiction dialoguée, c’est la vie de Lope qui s’écrit à demi-mot : Dorotea incarne les maîtresses successives dont le poète a fait le deuil, notamment la première, qui l’a trahi, et la dernière, qui meurt en 1632. Mais plus qu’un texte autobiographique, La Dorotea – «théâtre du for intérieur» et roman-conversation tout à la fois – est une œuvre ironique et inclassable, dont nous proposons la première traduction française depuis le XIXe siècle.
  • 394 pages - 108 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080712073
  • ISBN : 9782080712073

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer