Le Spleen de Paris

    • Édition : Aurélia Cervoni, Andrea Schellino
Publié à titre posthume en 1869, Le Spleen de Paris, également connu sous le titre Petits poèmes en prose, fut conçu comme un «pendant» aux Fleurs du Mal. Baudelaire y fait l’expérience d’une «prose poétique, musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurtée pour s’adapter aux mouvements lyriques de l’âme, aux ondulations de la rêverie, aux soubresauts de la conscience».
Explorateur des méandres de la ville et de la noirceur de l’âme humaine, le poète saisit sur le vif des scènes de la vie urbaine, croquant les saltimbanques, les bourgeois élégants et les ouvriers, les femmes du monde et les prostituées. Au-delà du fait divers ou de l’anecdote, tour à tour lyriques et cyniques, résignés et révoltés, les poèmes du Spleen de Paris célèbrent les paradoxes de la métropole moderne, illuminée par le fantasme de rivages lointains et de paradis perdus.

Dossier
1. Genèse et contexte
2. Accueil critique et première réception
3. Baudelaire moraliste
4. L’esprit lycanthropique.
  • 320 pages - 108 x 178 mm
  • Couleur - Broché
  • EAN : 9782081416703
  • ISBN : 9782081416703

Enseignants, nous vous proposons des contenus pédagogiques pour vous aider dans la préparation de vos cours.

  • Objet(s) d'étude - EPI : Seconde (LGT) - La poésie du XIXème au XXème siècle : du romantisme au surréalisme ; Première (LGT) - Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours
Visitez notre espace enseignants

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer