Mes dernières pensées sont pour vous

Au terme d’une année de réflexion préalable qui lui a pris plus de temps que l’écriture, l’auteur de ce modeste ouvrage a enfin compris ce que Pascal voulait dire lorsqu’en 1647 il faisait amende honorable à la fin d’une très longue missive adressée à une correspondante : « Excusez-moi. Mais je n’ai pas eu le temps de faire plus court. »
Peut-être pour se faire pardonner d’avoir dans l’exercice du journalisme tant tiré à la ligne en délayant sur trois feuillets ce qu’il aurait pu exprimer en trois lignes, Philippe Bouvard a donc choisi la concision comme ultime cheval de bataille. Ainsi, pour cet ouvrage qui constitue son chant du cygne, a-t-il parié qu’il pouvait traiter en trois lignes des sujets méritant souvent trois feuillets.
Avec le souhait de divertir et de donner à penser aux lecteurs, ainsi que l’ambition de voir un jour l’un de ses mille trois aphorismes se transformer en sujet du bac !
  • 240 pages - 145 x 219 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081395251
  • ISBN : 9782081395251

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer