L’enfant qui rêvait de la fin du monde

L’enfant qui rêvait de la fin du monde

«“Vite, venez. Mon père tue ma mère.“ L’enfant blond a un regard halluciné. Sa mère lui retire le combiné des mains et rassure la police à l’autre bout du fil : c’est faux, il ne se passe rien de terrible au cœur de la nuit, son fils est somnambule. L’enfant a rêvé.» Trente ans plus tard, à Bergame, un prêtre est accusé de pédophilie et plusieurs institutrices d’école maternelle sont désignées comme ses complices. Les soupçons se répandent comme une traînée de poudre, touchant jusqu’au narrateur lui-même, qui revit avec angoisse ses cauchemars d’enfant. Commence alors une véritable chasse aux sorcières portée par une hystérie collective croissante. Les enfants disent-ils vrai, l’histoire est-elle montée de toutes pièces ? Cette société sans Dieu ni espoir n’a plus qu’une issue : s’en remettre au Mal et vivre dans la peur. Un livre dérangeant, polémique, qui ne tombe jamais dans la complaisance. Le meilleur d’Antonio Scurati.
  • 304 pages - 144 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081249165
  • ISBN : 9782081249165

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer