Nouveauté La chaleur

La chaleur

« Oscar est mort parce que je l’ai regardé mourir, sans bouger. Il est mort étranglé par les cordes d’une balançoire. » Ainsi commence ce court et intense roman qui nous raconte la dernière journée que passe Léonard, 17 ans, dans un camping des Landes écrasé de soleil. Cet acte irréparable, il ne se l’explique pas lui-même. Rester immobile, est-ce pareil que tuer ? Dans la panique, il enterre le corps sur la plage. Et c’est le lendemain, alors qu’il s’attend chaque instant à être découvert, qu’il rencontre une fille.
Ce roman est l’histoire d’un adolescent étranger au monde qui l’entoure, un adolescent qui ne sait pas jouer le jeu, celui de la séduction, de la fête, des vacances, et qui s’oppose, passivement mais de toutes ses forces, à cette injonction au bonheur que déversent les haut-parleurs du camping.
  • 144 pages - 138 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081478961
  • ISBN : 9782081478961

Autour du livre

Retrouvez l'interview de Victor Jestin par Le Off des auteurs (octobre 2019)

À l'occasion de la parution de La chaleur, Victor Jestin répond à nos questions...

Agendas

Rencontrez Victor Jestin le 24 octobre à Bergerac - La chaleur

Victor Jestin sera le 24 octobre à 18h à la Librairie Montaigne à Begerac pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La chaleur.

Informations pratiques : 6 Place des 2 Conils, 24100 Bergerac

Accéder...

Rencontrez Victor Jestin le 26 octobre, à Verdun - La chaleur

Victor Jestin sera le 26 octobre à partir de 15h à la librairie Entrée livres à Verdun pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La chaleur.

Informations pratiques : 12 Rue Edmond Robin, 55100...

Rencontrez Victor Jestin le 17 novembre à Messey sur Grosne - La Chaleur.

Victor Jestin sera le 17 novembre au Festival AlternaLivres à Messey sur Grosne à partir de 11h pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La Chaleur.

Rencontrez Victor Jestin le 22 novembre à Metz - La Chaleur.

Victor Jestin sera le 22 novembre à la librairie Hisler à Metz pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La Chaleur.

Informations pratiques : 1, rue Ambroise Thomas, 57000 Metz

Rencontrez Victor Jestin le 28 novembre à Nice - La Chaleur.

Victor Jestin sera le 28 novembre à la librairie Les Parleuses à Nice pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La Chaleur.

Informations pratiques : 18 Rue Défly, 06000 Nice

Rencontrez Victor Jestin le 30 novembre à Saint Etienne - La Chaleur.

Victor Jestin sera à la médiathèque à Saint Etienne pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son roman La Chaleur.

Informations pratiques :24, rue Jo Gouttebarge, 42000 Saint Etienne

Actualité

Découvrez notre Rentrée littéraire 2019

Avec une programmation audacieuse, des univers romanesques variés, la rentrée littéraire Flammarion vous donne rendez-vous dès le 21 août en librairie...

On en parle...

«Pour son premier roman, Victor Jestin fait preuve d'une étonnante maîtrise littéraire. C'est bref, sans pitié, très réussi, parfaitement maîtrisé. Un livre d'écrivain.»
Jean-Claude Perrier - LIVRES HEBDO
« À 25 ans, Victor Jestin signe un troublant premier roman. »
ELLE
« Un texte à la fois dérangeant et puissant sur l’adolescence, ses mystères, et sur la culpabilité. Un écrivain est né, qui nous fait trembler. »
PSYCHOLOGIES MAGAZINE
« Le narrateur navigue entre culpabilité et désir. Rarement le mal-être a été si bien décrit. »
RELAX NEWS
« Difficile de ne pas être impressionné par la maîtrise dont fait ici preuve Victor Jestin. »
LES ECHOS WEEK-END
« Un auteur si jeune, qui parvient à créer une fable aussi puissante, exige qu’on le suive de près. »
LIRE
« Un premier roman sensuel et impitoyable sur la fin de l’innocence. »
LE VIF L’EXPRESS
« Entre angoisse et sensualité, l’auteur nous plonge dans une atmosphère anxiogène sous le cagnard de l’été. »
VAR MATIN
« Chaque page brûle les doigts. On est prêt à parier que La chaleur ne sera pas un four. »
Frédéric Beigbeder – LE FIGARO MAGAZINE
« Victor Jestin décrit à mots tranchants l’air vicié des tentes, la musique cheap, les types déguisés en lapin rose qui vous forcent à vous amuser, les ados aussi touchants qu’idiots, la rage, le désir, l’absurdité. Bouillant, effectivement. »
GRAZIA
« Une belle composition, qui met remarquablement en scène la culpabilité qui ne va plus quitter ce garçon mal dans son monde et réfractaire à tous ses codes. »
TÉLÉRAMA
« Bref et tenu, son texte joue avec les codes du roman d’apprentissage pour dessiner le portrait d’un adolescent triste et distant. »
L'HUMANITÉ
« Victor Jestin restitue avec une cruelle justesse les affres d’un adolescent pris au piège d’un secret trop lourd à porter. »
L’OBS
« A 25 ans, Victor Jestin a écrit un roman à la Sagan. Une Françoise Sagan d’aujourd’hui sous haute température, au plein sens du terme. »
LE PARISIEN DIMANCHE
« Cette errance tendue d’un garçon hors norme nous est restituée au plus près par l’incroyable justesse d’écriture de ce très jeune auteur. »
PRIMA
« Le livre se dévore, mais son effet dure longtemps, tant il résonne de destins sacrifiés à l’aune du vide. »
LE POINT
« Victor Jestin réussit à nous emporter avec presque rien, si ce n’est ce style hors norme, cette voix – on pourrait presque dire ces chuchotements. (…) Un tour de force. »
LE FIGARO CULTURE
« Le jeune auteur de ce premier roman tient toutes ses promesses, avec une écriture d’une justesse rare, mature et charnelle. (…) Émouvant et cinématographique. »
LA VIE
«Le lecteur lui, à tout âge, ne boude pas sa fascination grandissante au fil des pages pour le style de ce primo romancier de 25 ans dont le talent irradie autant que la chaleur dans ce camping des Lande... »
L’EST RÉPUBLICAIN
« Ce premier roman court et puissant, qui ressuscite le plaisir et l’effroi de nos premiers émois, se lit d’une traite. »
FEMME ACTUELLE
« Victor Jestin dépeint la solitude qui étreint son jeune héro dans un univers tout entier voué à l’allégresse. Un premier roman qui saisit avec acuité les tiraillements adolescents dans la touffeur de l’été. »
LE TEMPS
« On s’attache aux pas de cet homme en devenir, qui tente de se construire sous le regard patient, attentif et pertinent d’un jeune auteur talentueux à suivre. »
PARIS NORMANDIE
« Ce récit économe, tissé de dialogues et d'ambiances, fait toucher du doigt l'impalpable mal-être d'un adolescent. »
MIDI LIBRE
« Le jeune auteur Victor Jestin réussit à nous emporter avec presque rien, si ce n’est ce style et cette voix hors norme. Envoûtant et singulier. »
LE FIGARO ART DE VIVRE

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer